Avertir le modérateur

19/12/2009

Savoir compter les cartes au blackjack

            040428-035_.jpg     Un joueur utilisant une méthode simple de comptage des cartes au blackjack pourra réduire sensiblement ses risques de perte face à la maison et au croupier qui la représente. Il est évident que lorsque l’on peut évaluer le nombre de cartes maîtresse qui reste encore dans le sabot, on a plus de facilité de faire jouer les règles de probabilité en sa faveur.

L’affaire n’est pourtant pas si facile si l’on rappelle que le sabot au blackjack contient au minimum six jeux de 52 cartes. C’est pourquoi il n’est pas question de compter  chaque carte en tant que telle et qu’il faut là appliquer une méthode plus simple.

Pour ce faire, il s’agit tout d’abord de répartir les cartes en trois catégories : les cartes à valeur élevée ( du 10 à l’As) seront comptabilisées – 1, les cartes à valeur faible ( du 2 au 6) +1 et les cartes neutres ( 7, 8 et 9) 0. Avec ce système, dès le début de la partie, chaque carte sortant du sabot sera comptabilisée suivant la valeur indiquée. Pour profiter de ce comptage, il vous faut attendre le moment où la partie sera assez avancée pour avoir une indication conséquente. Ainsi, plus le total sera élevé, plus vous aurez un sabot riche en cartes à valeur élevée et plus vous aurez de chance de voir l’une d’elles sortir.

Le reste est une question d’intuition de chance et de probabilité. Mais en tout cas, vous aurez mis le facteur probabilité de votre côté, au moins autant qu’il est du côté de la maison. Dernier détail qui a son importance : si vous comptez les cartes, il vaut mieux jouer en troisième base car cela vous permettra de voir plus de cartes distribuées avant que vous soyez amenés à prendre une décision.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu